Téléphone : 05 46 56 63 64
Téléphone : 05 46 56 63 64
Risques d'orages
Du 14 octobre au 14 octobre 2019

Ce dolmen a donné son nom à l'école : La pierre levée. 

Ce monument mégalithique s’élevait jadis sur le territoire de la commune de Saint-Rogatien au lieu-dit « Le Givrand » rattaché à la commune de La Jarne depuis 1959. Ce dolmen est un des plus anciens vestiges de l’arrondissement de La Rochelle. 

 Découvert en 1816, ce dolmen se dressait intact sur une petite butte dominant la plaine environnante. Il se composait d’une grosse pierre de quatre tonnes environ reposant sur quatre autres, pour un poids total d’environ sept tonnes. Parmi les restes retrouvés dessous, se trouvaient des fragments d’ossements humains, de poterie, une pointe de silex, un crâne,… (actuellement au Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle).

Dans les croyances populaires locales, le monument est lié à de nombreuses légendes dont celle de la fée Mélusine, (d’où le nom du rond point et de la salle des fêtes).

Transporté au Jardin des Plantes de La Rochelle en août 1886, le dolmen a été rapatrié à La Jarne, place de la Liberté, au début de l’année 2001.